mardi 10 juin 2008

COMMENT SE FAIRE UNE BONNE BRANLETTE


Se masturber à tout va, c'est bien. Mais posséder une bonne technique afin d'optimiser vos nombreux "one main shows" c'est l'affaire du spécialiste que vous allez bientôt devenir grâce à ces quelques astuces de base. Première chose à faire : isolez-vous du monde. Décrochez le téléphone, fermez les volets, enfermez-vous à triple tour, éteignez les lumières, piquez le chat au formol, allongez-vous, fermez les yeux, relax...cool.
1. Vous êtes pauvres et vous n'avez pas de matos : Pas grave, amis obsédés. Même les pauvres ont droit à l'orgasme et High Glandeur est là pour vous aider. Tout d'abord, renvoyez systématiquement toutes les demande de documentations que vous trouverez dans votre magazine de cul préféré. Vous serez ainsi abonnés à vie à tous les catalogues de la Biroute de votre région. Ceci constituera pour vous une formidable sexothèque en couleur digne des plus grands collectionneurs, que vous pourrez feuilleter fièrement d'une main tout en vous astiquant le poireau de l'autre, délicieusement planqué dans les toilettes, à l'abri des quolibets de votre entourage.
2. Vous avez des couilles en or avec des poils en diamant : Grâce à un peu de matériel, vous allez transformer votre morne va-et-vient en une séance hollywoodienne en trois dimensions qui va frôler la réalité virtuelle pour le plaisir de tous vos sens !
a. La vue : Accrochez votre écran plasma au plafond, ça vous évitera un torticolis. Introduisez un dvd de film de boules dans votre lecteur et à l'aide de la télécommande, programmez-vous une compil bien hard en zappant les scènes inutiles.
b. L'ouïe : Téléphonez à l'une des caissières de votre supérette favorite, coincez votre phone sur l'oreille droite et demandez-lui de vous raconter ses fantasmes (si si, ça peut marcher...)
c. L'odorat : Placez près de vous un bol d'eau de mer dans lequel vous aurez laissé mariner quelques jours un bouquet de crevettes.
d. Le goût : Tournez lentement votre langue 77 fois dans votre bouche après y avoir introduit deux belles huîtres (Foune de Claire)
e. Le toucher : Pour la petite touche indispensable de réalisme, achetez chez votre boucher une belle tranche de foie de veau. Après de nombreux test consommateurs, il apparaît en effet que c'est le foie de veau qui vous restituera le mieux la douce sensation d'un profond palais ou d'une chatte de rêve.
Variante possible : le gant de toilette rempli de coquillettes !
Remuez, secouez tout ça dans tous les sens, faites de courtes pauses afin d'éviter la tendinite de la branlette, recommencez à volonté...
Haaaa ! c'est bon, la vie parfois !

1 commentaire:

Anonyme a dit…

c'est une belle méthode...

tous ceux qui ont avis sur la question peuvent voir ce sondage :
http://www.surveymonkey.com/s/BRDCYBC