vendredi 18 juillet 2008

LA FIU ATTITUDE


VOCABULAIRE TAHITIEN :
- FIU (prononcer fiou) désigne pour une personne un état de fatigue proche du "spleen" Baudelairien, qui se situe entre la petite gueule de bois et la grosse dépression nerveuse aigüe.
- Etre fiu
On dit : "Je suis fiu", mais on ne dit pas : "fiu-moi la paix !" ou : "qu'est-ce que tu fiu ?".
Il arrive souvent qu'on soit fiu après un abus massif de Hinano, mais aussi après une mauvaise nouvelle, une douleur dentaire ou une forte brûlure au pito à force de se le regarder...
On peut aussi être fiu sans raison, juste parce qu'on s'est levé du fiu gauche.
Parmi les personnes les plus fiu, on trouve les alcooliques contemplatifs, les ministres, les fonctionnaires et les employés de l'OPT qui sont tombés dans une marmite de fiu quand ils étaient petits, mais les chauffeurs de trucks et les taxis aussi sont bien placés dans le hit-parade de la fiu attitude.
Le langage tahitien ne s'embarrassant pas d'un surcroit de vocabulaire, le mot fiu désigne de nombreuses phrases découlant de la fiuvitude.
On peut donc utiliser le mot fiu pour exprimer différentes choses et économiser ainsi de fatigants mouvement de lèvres inutiles :
- Je suis fatigué
- J'ai envie de rien
- J'ai la flemmingite
- Je peux pas venir travailler
- J'ai les cheveux qui poussent vers l'intérieur
- j'ai une casquette en peau de locomotive retournée
- J'ai mal partout
- J'ai pas envie de répondre
- Je ferai ça demain...
- Laisse moi tranquille
- Ne parle pas si fort
- Va-t-en ! je veux mourir seul...
- Ne me fais pas chier, c'est pas le moment !
- Parle à ma main !
- Alors, casse-toi pauvre con !
- C'est fermé ! Revenez demain...

6 commentaires:

Anonyme a dit…

salut High!
Un truc de plus sur le fiu...un garsz est FIU, le spleen Baudelairien en somme, il se casse de son job sans prévenir personne, même pas sa vahine ou sa Mère, va pêcher sur le lagon, faire la bringue, cultiver du "brûle cervelle" et goûter sa production, disparaitre de la surface du globe sans préavis pendant 3 semaines et revenir, la fleur au bout du fusil, la gueule enfarinée, comme si de rien d'était, un peu comme si on avait rembobiné la bande à J+1 heure après son départ et la vie reprend son sours, sans explication, et tout lme monde est content puisque le gars esr plus fiu, c'st au tour de son "brad"
stef de tahitiblues

Melly a dit…

Figure toi que à l'HP (hôpital psychiatrique) où est resté mon fils faaamu 8 mois....j'ai du leur expliquer qu'il n'était pas FOU mais FIU -
j'ai cru qu'on allait me garder !!!

suis revenu un bouquin à la main (dont je parle dans un de mes articles sur la Polynésie) !!!

Il ne voulait RIEN faire, et personne ne comprenait !!!!
moi je prenais la mine fataliste qu'il fallait PAS insister Madame l'"infirmière, Mme l'AS, Mr le Docteur : il n'est PAS fou, il est fiù !!!!!

j'te jure y'en a qui méritent un petit stage à Tahiti !!!!

Fred O Fenua a dit…

Aaaaahhhh le FIU, c'est presque un art ! ;o)

High Glandeur a dit…

>Stef> Merci pour cette précision à peine surréaliste...
>Melly> Excellent le coup du fiu à lier...
Et ben moi, juste après avoir écrit ce billet, j'ai été fiu pendant 5 jours car ces enculés d'orange m'avaient coupé par erreur ma connection internet...
5 jours pour me reconnecter, j'étais fiu de rage !!!
Mais je m'en fiu, je paierai pas ma dernière facture.
Comme ça ils l'auront dans le fiu !

Sonia de Taiwan a dit…

Bonjour, très intéressant ce mot, je le découvre mais pas complètement, je vous explique.

J'habite à Taiwan, ici, nous parlons chinois, je dis nous, car même moi Française, j'ai adopté cette langue dans ma vie.
Bref,

Les jeunes taiwanais emploient très souvent ce mot, ils l'écrivent comme ça: FEW

Mais ca ne veut pas dire la même chose que chez vous, ici, le mot FEW et en fait le mot FEELINGS en anglais qui, mal prononcé, s'est transformé.

Donc, voilà comment l'utiliser:
YOU FEW! (en chinois= avoir du feelings, c'est à dire, c'est trop cool, ca envoie du gros, ça me plait, etc...

Voilà, j'espère que je contribue un peu au FEW du blog! Mais aujourd'hui, tout va bien, je ne suis pas du tout FIU!
Bise
Sonia
Professeur à Taiwan

High Glandeur a dit…

Merci Sonia de ce commentaire instructif. C'est drôle en effet, ça signifie presque le contraire, ton FEW...
En tout cas, n'hésite pas à nous parler de ce beau et vaste pays qu'on ne connait pas assez.